Premières vaccinations dans la zone Est + actualités de la semaine

crédit d'image
Communications Nova Scotia ; CPAC
Traduire vidéo
Pour traduire cette vidéo en anglais ou dans toute autre langue:
  1. Mettre en route la vidéo
  2. Cliquer sur l’icône « CC » (Sous-titre) en bas à droite
  3. Cliquer sur l’icône « Settings » (Paramètre) en bas à droite
  4. Cliquer sur «Subtitles » (Sous-titres)
  5. Cliquer sur « Auto-translate » (Traduire automatiquement)
  6. Sélectionner la langue de votre choix

Premières vaccinations dans la zone Est + actualités de la semaine

Actualités de la semaine pour Chéticamp et alentours du 10 au 17 janvier, 2021 :

- Le 11 janvier, l'Hôpital régional du Cap-Breton a administré les premiers vaccins contre la COVID-19 dans la zone Est. La première personne à être vaccinée est l'infirmière auxiliaire Darlene White. C’est Claudia Aucoin qui a administré le vaccin.

Les travailleurs de la santé sont parmi les premiers dans la province à être immunisés. La semaine prochaine, deux maisons de retraite au Cap-Breton commenceront à vacciner les résidents et le personnel - le Northside Community Guest Home à North Sydney et le Shannex's Harbourstone Enhanced Care à Sydney River.

- Le gouvernement fédéral a annoncé qu'il y aurait un retard temporaire dans la livraison du vaccin Pfizer. La ministre d’Approvisionnement Anita Anand dit que c’était dû aux efforts de la compagnie d’augmenter sa capacité de production en Europe, mais qu’elle serait en mesure de se rattraper en mars. En attendant, Pfizer enverra moins de doses dans chaque envoi, mais le gouvernement n’a pas indiqué combien. Selon le Dr Strang, la Nouvelle-Écosse a déjà reçu 13 000 doses et s'attend à en recevoir 140 000 d'ici la fin mars, assez pour immuniser environ 7,7% de la population. Ce n’est qu’au printemps que la province recevra des quantités suffisantes pour commencer à vacciner en grand nombre.

- À compter du 15 janvier, la province exige que les travailleurs en rotation qui travaillent à l'extérieur de la Nouvelle-Écosse, de l'Île-du-Prince-Édouard et de Terre-Neuve-et-Labrador passent un test de dépistage de COVID-19. Le premier ministre McNeil dit que le Département de Santé Publique s'inquiète du nombre de cas dans reste du pays, particulièrement en Alberta, où plusieurs Néo-Écossais travaillent.

- Cette semaine, le gouvernement provincial a annoncé qu'il fournirait un total de 25 millions $ aux universités de la Nouvelle-Écosse pour les aider à surmonter les difficultés liées à la COVID-19. L'Université Saint-Anne, la seule université francophone de la province, recevra 364 600 $. Le président et vice-chancellier Allister Surette explique les difficultés que l’institution a dû faire face cette dernière année. « En raison d’annuler les écoles d’été, du printemps, d’immersion, etc, du côté des revenus, c’est un gros défi pour nous, » dit-il. « C’est la première fois probablement dans l’histoire de Sainte Anne qu’on va présenter un budget déficitaire. Notre budget est déficitaire d’environ 1,5 millions $. »

Il continue, « L’autre défi pour nous c’est avec les restrictions des frontières, des voyages. On a eu très peu d’étudiants internationaux de première année l’année dernière. Certainement, ça va nous causer des défis pour l’année courante mais pour quelques années à venir parce que normalement ces étudiants la restent pour la deuxième, troisième, quatrième année du programme. »

- 2021 est une année de recensement. En mai, toute la population du Canada devra remplir le questionnaire. Ça veut dire également qu'il y aura des offres d'emploi. Le gouvernement fédéral compte engager 32 000 travailleurs temporaires entre avril et juillet. À Chéticamp et alentours, il y aura 17 postes à remplir. Geoff Bowlby, un directeur du programme donne plus de détails.

« Le travail consiste à remettre des informations aux répondants au recensement, à les déposer à leur domicile, à faire un suivi avec eux pour s'assurer que le recensement est répondu, » dit-il. « C’est l’objectif principal du travail. Une partie est basée sur le téléphone, mais toutes les personnes dont nous avons besoin dans votre région, les 17 personnes, travailleront chez eux. L’un d’eux sera le superviseur des 16 autres. Il y a donc un superviseur qui fait le suivi de tout le travail et 16 personnes qui poursuivent les personnes qui n’ont pas encore répondu au recensement au début du processus. » Bowlby dit que le superviseur sera payé environ 22 $ de l’heure et les agents de recensement environ 17 $ l'heure. 

- Même si la saison de tourisme ne commence pas avant quelques mois, l'industrie de Chéticamp peut déjà se faire une idée sur l’été à venir. Greg Larocque, propriétaire du Cornerstone Motel et membre du Chéticamp Area Lodgers’ Association, dit il s’attend à une année similaire à la dernière. « Je vois pour la saison prochaine qu’elle sera encore très maigre au tout début avec le virus toujours en vigueur, le virus toujours facile à attraper, devenant plus difficile à tuer, » dit-il. « Ce serait très bien que tout le monde se fasse vacciner avant de commencer à voyager. Ça n'arrivera pas - je pense que le gouvernement a été assez clair à ce sujet- il ne voit pas ce vaccin devenir efficace avant septembre. Donc, en septembre et après, nous verrons peut-être une meilleure saison. Mais je vois une saison estivale assez courte avec très peu de réservations. En ce moment, nos pré-réservations sont presque négligeables par rapport aux autres années. Cela dit, ça va changer notre façon de faire des affaires. Le type de modèles commerciaux que nous utilisons actuellement va devoir changer. »

Commentaires

Nous encourageons les commentaires qui favorisent le dialogue sur les histoires que nous publions. Les commentaires seront modérés et publiés s'ils respectent ces lignes directrices:

  • être respectueux
  • étayer votre opinion
  • ne violent pas les lois canadiennes, y compris, mais sans s'y limiter, la diffamation et la calomnie, le droit d'auteur
  • ne postez pas de commentaires haineux et abusifs ou tout commentaire qui rabaisse ou manque de respect aux autres.

Le portail des médias communautaires se réserve le droit de rejeter tout commentaire ne respectant pas ces normes minimales.

Video Upload Date: January 17, 2021

CHNE-TV est une télévision communautaire qui offre dès les années 80 des contenus en anglais et en français.

Website:
Maritimes
-
Cheticamp NS

Médias récents